fbpx skip to Main Content

L’éconologie vous connaissez ?

En 2003, l’ingénieur Christophe Martz, inventa le nom « éconologie », qui est une contraction des mots économie et écologie. L’ « éconologie » a pour objectif, de prouver qu’il est possible d’allier économie, écologie et environnement afin de préserver la planète pour les générations futures tout en faisant des économies dans le présent et sur le long terme.

Qu’est-ce que l’éconologie ?

L’ « éconologie » est un terme inventé par l’ingénieur Christophe Martz, il a contracté les mots économie et écologie afin de montrer qu’il est possible d’allier économie, écologie et environnement. Aujourd’hui, travailler de façon écologique montre que les entreprises peuvent faire des économies mais également les particuliers.

Par rapport à l’urgence climatique actuelle, ce terme permet de limiter la consommation d’énergies non-renouvelables, mais aussi d’exclure la dématérialisation de l’économie. Nous pouvons aussi appeler ce processus « l’économie écologique » ou « écolonomie ».

L’ « éconologie » permet d’améliorer trois grands axes, la santé humaine, la protection de l’environnement et l’économie financière. Ce concept peut également s’insérer dans l’économie sociale et solidaire.

Pourquoi privilégier l’« éconologie » ?

Cela permet également d’informer sur les différentes solutions qu’elles soient économiques, écologiques ou sociales pour faire évoluer les systèmes socio-économiques, les constructions existantes, avec des rénovations ou de nouveaux projets.

Il faut avant tout favoriser les solutions moins énergivores et respectueuses de l’environnement.

L’ « écolonomie » est à destination du grand public dans un premier temps avec plusieurs technologies qui permet de réduire ses factures tout en utilisant des énergies renouvelables. Mais elle s’adresse également aux architectes, aux entrepreneurs, aux constructeurs, aux installateurs, aux gestionnaires ou toute personne souhaitant découvrir les pratiques écologiques et économiques possible. Aujourd’hui, produire écologiquement ou utiliser des énergies renouvelables est plus économique.

La FLAME, fédération française des Agences locales de l’énergie lance le projet « Econ’home », ce plan est destiné aux particuliers qui souhaitent réduire leurs consommations en faisant des économies d’énergie. On établit un diagnostic des dépenses énergétiques afin de proposer des solutions pour les diminuer.

L’ « économie écologique » repose sur 3 principes du développement durable, la réduction de l’impact sur l’environnement et la prévention des pollutions, la réduction du risque au travail ainsi que la pénibilité des postes, mais aussi l’amélioration de la production du site industriel. L’ « éconologie » permet de gérer son entreprise autrement.

Comment allier économie et écologie ?

Vous vous demandez peut-être comment mettre en place le concept d’ « éconologie » dans votre entreprise ou à votre domicile. Plusieurs solutions existent à ce jour pour vous permettre de faire des économies tout en respectant l’environnement.

Dans le milieu professionnel, vous pouvez, par exemple, optimiser l’emploi de vos matières premières et contrôler leur provenance pour limiter leur empreinte carbone. Le traitement des eaux usées ou des déchets de votre activité peuvent aussi être un moyen d’ « économie écologique » ou encore analyser le cycle de vie des produits afin de faire des changements pour optimiser l’impact qu’ils ont.

Dépenser moins avec des comportements plus verts est un concept avec beaucoup d’idées préconçues puisque l’on pense souvent, à tort, que ce qui est écologique revient plus cher.

Le concept d’ « éconologie » demande de la cohérence avec une démarche globale qui permettra des gains sur la productivité.

Cela demande un investissement important, mais qui sera très vite amorti. Aujourd’hui, nous voyons se développer des chauffe-eau solaires afin de répondre aux besoins d’eau chaude sanitaire ou encore des panneaux photovoltaïques qui va permettre de produire sa propre électricité au long de la journée.

Retrouvez les chauffe-eau solaires Syrius : ici

Back To Top